Des cerfs-volants restés coincés dans les fils électriques à Basantapur © S.H

Deux retours

Lectrices, lecteurs, internautes, internautes, public chéri mon amour[1], Je vous demande pardon – spécialement aux cinq abonnés au Feedburner de ce blog. Je vous ai laissés pendant deux longs mois. Je suis le premier (et peut-être le seul) à en avoir souffert. Mais je suis de retour. Pourtant, avec tout ce qui s’est passé ici, j’aurais pu vous raconter plein d’histoires.

Kenya Airways à Ivato

Funky Bourbon

Dans les prochains billets, les chauffeurs de taxis dakarois ont l’accent mauricien, ils se dirigent vers l’île de La Réunion en écoutant du salegy. Explications. Deux ans plus tard, l’aventure à Nosy Be est bel et bien terminée. En quittant l’île aux parfums, j’ai passé 4 jours à Antananarivo avant de me diriger vers Dakar […]